Blogs

Le Canada étendra les permis de travail aux anciens étudiants internationaux

Août 08 à 10: 34 AM
Le gouvernement du Canada reconnaît les énormes avantages sociaux, culturels et économiques que les étudiants internationaux apportent au Canada. Ainsi, le gouvernement canadien a annoncé que les anciens étudiants internationaux, dont les permis de travail arrivent à expiration, se verront offrir la possibilité de travailler au Canada pendant encore 18 mois.

Chaque année, de plus en plus d'étudiants du monde entier choisissent le Canada pour poursuivre leurs études. Le Canada est connu pour sa société diversifiée et inclusive, ses établissements d'enseignement de grande qualité et ses possibilités de travailler ou d'immigrer après l'obtention de son diplôme. Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) prend des mesures pour aider les anciens étudiants internationaux dont les permis de travail post-diplôme sont expirés ou arrivant à expiration, et pour les candidats au parcours de résident temporaire à résident permanent.

Permis de travail ouverts pour les personnes dont le permis de travail post-diplôme est expiré ou arrive à expiration

Les ressortissants étrangers qui ont un permis de travail postdiplôme qui expire du 20 septembre 2021 au 31 décembre 2022 pourront travailler au Canada pendant 18 mois supplémentaires. Cela peut se faire soit en prolongeant leur permis de travail, soit en en demandant un nouveau. Ceux qui sont actuellement au Canada pourront également travailler pendant que leur permis est prolongé ou qu'un nouveau est délivré.

Capacité à travailler en intérim

À compter du 8 août 2022, les personnes titulaires d'un permis de travail postdiplôme qui ont expiré ou expireront du 20 septembre 2021 au 31 décembre 2022 recevront un courriel confirmant qu'elles sont autorisées à travailler entre-temps.

Les bénéficiaires qui sont admissibles à la période de travail supplémentaire de 18 mois peuvent utiliser cette pièce jointe comme preuve auprès de leur employeur qu'ils sont autorisés à travailler temporairement au Canada. Il s'agit d'une mesure ponctuelle mise en œuvre pour s'assurer que les personnes éligibles peuvent soit continuer à travailler, soit retourner sur le marché du travail pendant qu'elles demandent un nouveau permis de travail. La période de travail intérimaire durera jusqu'au 31 mai 2023.

Permis de travail pour les candidats aux parcours TR à PR

Les candidats qui font partie des cheminements de résident temporaire à résident permanent (TR à PR) et dont la demande de résidence permanente n'a pas encore été approuvée peuvent présenter une demande de permis de travail ouvert. Cela garantit qu'ils ne perdront pas leur statut ou leur capacité de travailler pendant le traitement de leur demande de résidence permanente.
 
  • Reconnaissant que le traitement des demandes TR à PR prendrait un certain temps, ceux qui demandent un permis de travail ouvert peuvent désormais en obtenir un avec une date de fin du 31 décembre 2024, tant que leur passeport est valide jusque-là.
  • Les demandeurs dont le passeport expire avant le 31 décembre 2024 ne recevront pas de courriel et ne pourront pas prolonger la durée de leur permis de travail actuel en vertu de la mesure exceptionnelle. Ils ont toujours le droit de demander un permis de travail plus long, soit pour correspondre à la date d'expiration de leur passeport, soit pour postuler après avoir remplacé leur passeport.
  • Si la personne doit modifier son adresse postale ou si elle refuse de recevoir un permis de travail ouvert dans le cadre de ce processus, elle ne sera plus admissible à la mesure spéciale. Ils devront postuler en ligne.

    Il s'agit d'une étape très positive pour de nombreux anciens étudiants internationaux qui ont étudié au Canada et ont obtenu leurs permis mais n'ont pas pu utiliser pleinement leur autorisation de travail en raison des circonstances de la pandémie et d'autres retards. Alors que de nombreux étudiants sont déjà intéressés à rester et à s'installer au Canada, il y a souvent des obstacles en raison du délai limité, de sorte que cette prolongation temporaire pour des titulaires spécifiques est bénéfique pour de nombreux étudiants qui souhaitent continuer à développer leur carrière.

Commentaires (0)